8 poses de yoga à faire avant d'aller au lit

Mike est le créateur de Carpe Diem Motivation. Il aspire à inspirer les personnes qui recherchent un petit coup de pouce supplémentaire dans leur vie. Lire le profil complet

  • Partager
  • Épinglez-le
  • Tweet
  • Partager
  • E-mail

Les bienfaits du yoga sont bien documentés. Ce n'est pas seulement précieux pour votre corps physique, mais il est extrêmement méditatif et donc aussi excellent pour votre esprit. De cette façon, vous ferez l'expérience d'un double avantage de cette pratique.

Quel que soit le type de pratique du yoga que vous décidez d'entreprendre, assurez-vous de faire vos devoirs. Déterminez quelles poses et positions conviennent à votre corps et lesquelles ne le sont pas. Il existe une tonne d'informations disponibles sur Internet de la part de yogis et d'autres experts du yoga qui vous aideront à revigorer votre vie avec cette pratique.

J'adore le yoga car il est très stimulant physiquement et mentalement. En tant qu'athlète professionnel, j'utilise le yoga en basse saison pour entraîner mon corps et mon esprit. J'aime l'adversité physique qu'offre cette pratique. Parfois, cela peut être plus difficile que tout autre exercice d'entraînement physique que j'ai fait pour mon sport.

J'utilise principalement une pratique de yin yoga, surtout maintenant pendant que je suis en saison. Je trouve que cela m'aide à réhabiliter mon corps. J'essaie de faire deux à trois séances d'étirements de yin yoga par semaine. J'ai trouvé très bénéfique de faire cette pratique le soir avant d'aller me coucher. C'est un excellent moyen de méditer et d'éliminer le stress de mon corps et de mon esprit lorsque je me détache de la journée. J'ai souvent mes meilleures nuits de sommeil après une séance de yin yoga.

Ce qui suit est une courte séance de yin yoga qui devrait vous prendre environ 30 à 40 minutes en fonction de la durée de chaque position. Des durées suggérées sont données pour chaque pose, ainsi qu'une description détaillée de chaque pose. Il est important que vous ne vous précipitiez dans aucune de ces positions. Le yoga consiste à être patient avec soi-même et à sa position dans chaque position. N'essayez pas de vous forcer dans la position; plutôt, tombez lentement dedans. Vous gagnerez en flexibilité pour chaque pose en la tenant pendant de plus longues périodes. Au fur et à mesure que vous tenez chaque pose de plus en plus longtemps, votre corps deviendra plus flexible. Travaillez lentement votre corps dans chaque pose.

1. Nadi Shodhan Pranayama

Il s'agit d'un exercice de respiration pour vous aider à calmer et à concentrer votre esprit avant de commencer votre pratique. En utilisant votre pouce et l'autre doigt de votre choix (anneau, index, etc.), vous allez subir une autre respiration nasale. Couvrez une narine avec votre pouce tout en inspirant par la narine ouverte. Ensuite, couvrez cette narine avec votre autre doigt et expirez par l'autre narine. Respirez, couvrez-vous et expirez. Continuez jusqu'à ce que vous vous sentiez détendu et prêt à vous entraîner.

Pour plus d'informations sur cette pose, cliquez ici.

2. Pose de l'enfant

Durée suggérée de 3 à 5 minutes. Commencez par vous mettre en position de dessus de table sur votre main et vos genoux. Gardez vos mains et vos genoux à peu près à la largeur des épaules. Ensuite, vous devez rapprocher vos gros orteils et former un triangle dans vos genoux lorsque vous les séparez. À partir de cette position, étendez doucement vos bras devant vous tout en étant assis l'arrière vers vos talons.

Pour plus d'informations sur cette pose, cliquez ici.

3. Demi-pigeon

Durée suggérée de 3 à 5 minutes pour chaque étape. Je n'ai pas encore fait de pose qui étire mes hanches comme un demi-pigeon. À partir de la pose sur la table, vous allez soulever une jambe du sol (peu importe la jambe avec laquelle vous commencez) et l'amener à l'avant de votre corps. L'autre jambe se redressera derrière vous. Le but est de garder le plus possible la hanche de la jambe avant au sol. Lorsque vous positionnez votre genou avant, vous pouvez également appuyer sur les orteils de votre genou arrière afin de positionner votre jambe arrière. Répétez avec l'autre jambe.

Cette pose demande beaucoup de pratique afin d'obtenir un étirement très profond, donc au début, vous voudrez garder vos coudes sur le tapis. À mesure que vous gagnez en flexibilité, vous pouvez placer votre tête sur le tapis et étirer votre jambe arrière derrière vous.

Pour plus d'informations sur cette pose, cliquez ici.

4. Supta Baddha Konasana

Durée suggérée de 3 à 5 minutes. Cette pose est un excellent moyen d'étirer votre aine. Commencez par vous allonger sur le dos avec le genou plié. Rapprochez vos talons le plus près possible de votre bassin avec vos pieds et vos genoux ensemble. Lorsque vous vous mettez dans une position confortable, laissez lentement vos genoux se séparer et tomber au sol jusqu'à ce que vous sentiez un étirement des deux côtés de l'aine.

Pour plus d'informations sur cette pose, cliquez ici.

5. Pose de chenille

Durée suggérée de 3 à 5 minutes. Il s'agit d'un pli vers l'avant dans lequel vous redressez vos jambes autant que possible devant vous et vous penchez doucement vers l'avant. Si vos hanches sont très serrées et que ce n’est pas possible, vous pouvez garder les hanches légèrement pliées devant vous. Il est également suggéré de vous asseoir sur quelque chose comme un bloc de yoga, une couverture ou un oreiller si vous ressentez une tension dans vos hanches. Il est très important de ne pas précipiter cette pose car elle peut causer beaucoup de tension dans le bas du dos.

Pour plus d'informations sur cette pose, cliquez ici.

6. Posture du sphinx

Durée suggérée de 3 à 5 minutes. Être allongé sur le ventre avec les coudes pliés sur le côté. À partir de cette position, vous soulevez doucement votre torse en poussant vos mains contre le sol. Assurez-vous que vos coudes sont directement sous vos épaules. Vous devriez ressentir une légère pression dans le bas du dos. Détendez vos épaules et ne tendez pas le dos et le haut du corps. Adoucissez tout et restez détendu.

Pour plus d'informations sur cette pose, cliquez ici.

7. Viparita Karani

Durée suggérée de 3 à 5 minutes. Il s'agit d'une pose d'inversion très simple qui draine l'acide lactique des jambes. Placez vos hanches sur la base d'un mur. Puis allongez-vous sur le dos et soulevez vos jambes contre le mur au-dessus de votre tête. Pour un soutien supplémentaire, utilisez un bloc, une couverture ou un oreiller sous votre sacrum.

Pour plus d'informations sur cette pose, cliquez ici.

8. Shavasana

Durée suggérée de 10 à 15 minutes. C'est la pose finale. Vous devez vous allonger sur le dos et étendre vos jambes au sol. Placez vos bras et vos mains confortablement à vos côtés. Laissez vos pieds tomber sur le côté si cela vous convient. Restez dans cette pose aussi longtemps que vous le souhaitez.