5 façons simples de s'intégrer davantage à votre journée

  • Partager
  • Épinglez-le
  • Tweet
  • Partager
  • E-mail

Nos vies sont maintenant apparemment plus occupées qu'elles ne l'ont jamais été. Les sondages suggèrent que la plupart d'entre nous se sentent de plus en plus pressés de s'intégrer davantage dans nos jours. Cette enquête a même révélé que les gens se sentaient trop occupés pour participer à l'enquête! Pour certains d'entre nous, le travail est le principal coupable. Maintenant que le travail à domicile est si simple, les employeurs s'attendent à ce que nous travaillions 24 heures sur 24 et la productivité est constamment surveillée.

Pour d'autres, ce sont les pressions sociales qui créent le sentiment de ne jamais en faire assez. Qu'il s'agisse de réussite physique ou scolaire, les réalisations de ceux qui nous entourent nous donnent le sentiment que nous devrions faire plus. Les plateformes de médias sociaux comme Instagram ont sans aucun doute aggravé ce sentiment.

La réponse de certaines personnes à se sentir si débordées est d'essayer simplement de l'ignorer. Je pense qu'une approche différente est plus gratifiante. Au lieu d’essayer simplement de prétendre que le sentiment d’être trop étiré n’existe pas, vous devriez essayer d’en faire plus dans le temps limité dont vous disposez.

Cela peut sembler plus facile à dire qu'à faire, mais il y a des choses très simples que vous pouvez faire pour commencer immédiatement à tirer le meilleur parti de votre temps. Ces choses ne se concentrent pas sur un aspect de votre vie et la changent de manière dramatique. Au lieu de cela, ils affectent de manière modeste de nombreux aspects différents de votre vie. À eux seuls, le gain de temps sera modéré, une fois mis en œuvre ensemble, ils pourraient vous faire gagner des heures chaque jour.

Vous trouverez ci-dessous 5 façons simples de vous intégrer davantage à votre journée.

1. Apprenez-vous à apprendre plus rapidement

Non, je ne vous dis pas d'éviter d'aller à l'école. Ce dont je parle, c'est une technique d'apprentissage aussi ancienne que le son enregistré. Mais c'est une entreprise que très peu de personnes semblent réellement employer. Je fais bien sûr référence à la pratique consistant à vous enregistrer en parlant d'un certain sujet et à vous le rejouer au fur et à mesure de votre journée.

Par exemple, imaginez que vous apprenez le japonais et que vous souhaitez utiliser cette technique pour apprendre plus rapidement. Vous ne douteriez pas d’écouter les leçons, d’écrire des phrases et des phrases, et de parler avec les invites de l’enseignant.

Vous prépareriez ensuite une simulation d'interaction en utilisant la nouvelle structure grammaticale ou le vocabulaire que vous avez appris ce jour-là. Vous vous enregistrez en train de parler à haute voix de cette interaction, l'enregistrez au format MP3, puis vous la stockez sur votre iPod. Vous l'écouteriez ensuite pendant que vous faites quelque chose qui ne nécessite pas beaucoup de concentration, que ce soit en marchant pour aller travailler, en attendant un train, en préparant le dîner, en faisant les courses ou en nettoyant votre maison.

Au fur et à mesure que votre collection de leçons auto-parlées se développe, vous les parcourez par ordre chronologique, encore et encore, au fur et à mesure que vous accomplissez vos tâches banales.

Cela fait deux choses. Premièrement, cela vous oblige à parler régulièrement des deux côtés d'une conversation. La parole est la partie la plus importante de l'apprentissage d'une nouvelle langue. Ne pas s'entraîner suffisamment à parler est la raison pour laquelle tant de gens ont du mal à faire démarrer leur apprentissage des langues.

Deuxièmement, lorsque vous vous écoutez parler, vous serez plus enclin à écouter les mots prononcés que si c'était un podcast enregistré par un inconnu. Que vous soyez vraiment attentif ou non, vous écouterez ce qui se dit, rafraîchissant votre cerveau des conversations que vous avez enregistrées pour la première fois il y a des semaines, les solidifiant ainsi dans la mémoire.

Certaines personnes vont même jusqu'à lire des enregistrements d'eux-mêmes parlant pendant qu'ils dorment. Bien que j'aie des doutes sur cette méthode d'apprentissage, je pense que vous devriez essayer d'intégrer cette méthode comme vous le pouvez. Soyez prudent cependant; ne pas dormir suffisamment nuira davantage à votre apprentissage que cette technique ne l'aidera!

2. Divisez votre temps en morceaux

Beaucoup d’entre vous n’ont peut-être jamais entendu parler de la «technique Pomodoro», mais ce n’est pas nouveau. Les personnes qui réussissent l'utilisent sous diverses formes depuis longtemps. Ceux d'entre vous qui sont facilement distraits trouveront cette astuce particulièrement utile. La technique est ridiculement simple mais terriblement efficace.

En gros, vous choisissez une unité de temps comme "bloc de travail"; 25 minutes est un point de départ standard. Vous définissez ensuite une minuterie pour cette durée et travaillez solidement jusqu'à ce que la minuterie se termine. Vous prenez ensuite une courte pause, disons 5 minutes, avant de commencer le cycle suivant. Après un certain nombre de cycles (généralement environ 3), vous prenez une pause plus longue.

La beauté d'un travail chronométré comme celui-ci est que vous éliminez la tentation de vérifier vos e-mails, de préparer une tasse de café ou de parler à vos collègues. Vous savez que vous avez une pause de cinq minutes à venir, il est donc beaucoup plus facile de travailler solidement jusque-là.

C'est plus important maintenant que jamais. Presque tout le monde a maintenant Internet à portée de main. Il est si facile de prendre une courte pause de 30 secondes du travail pour vérifier Facebook ou Tinder. Ces pauses de 30 secondes se transforment souvent en hiatus de 30 minutes du travail, il est donc important de les minimiser.

La meilleure chose à propos de la technique Pomodoro à mon avis, c'est que vous ne mesurez plus le travail en fonction du temps passé au bureau ou assis devant votre ordinateur. Au lieu de cela, vous mesurez votre productivité en fonction du temps passé à travailler. J'ai trouvé que cela engendre un élément de compétitivité. Si vous avez un ami qui utilise également une technique de travail chronométré, vous essaierez naturellement d'intégrer plus de blocs Pomodoro dans votre journée qu'eux.

Cela vous permet également de profiter du temps passé à ne pas travailler sans vous sentir coupable de ne pas travailler. Peu d'entre nous apprécient réellement la procrastination. Nous passons ce temps à nous soucier du travail que nous avons à faire. Lorsque vous utilisez la technique Pomodoro, vous pouvez vous détendre pendant vos pauses, car vous savez que vous n'êtes pas censé travailler pendant cette période.

Essayez vous-même la technique Pomodoro aujourd'hui et vous verrez à quel point cela fait une différence.

3. Bannissez le cardio chronophage avec HIIT

Combien de temps passez-vous chaque semaine dans la salle de sport à essayer de rester en forme? Si votre principale raison de passer des heures chaque semaine à marteler les trottoirs est de garder la graisse corporelle à distance, alors vous pouvez obtenir les mêmes résultats en une fraction du temps en utilisant un entraînement par intervalles de haute intensité.

L'entraînement par intervalles à haute intensité (HIIT) est l'endroit où vous alternez entre un jogging lent à modéré et des rafales de sprint total. Un tempo courant est de 30 secondes de sprint, suivies de 2 minutes de repos. Ceci est répété pour le nombre d'itérations souhaitées, quatre étant assez standard.

Vous pouvez jouer avec les échelles de temps, mais ce serait un bon point de départ. Au fur et à mesure que vous vous habituez à faire quatre sprints de 30 secondes, vous pouvez soit allonger le nombre de cycles, soit prolonger la durée du sprint, soit réduire les temps de repos.

Des études ont montré que le HIIT est nettement plus efficace pour brûler les graisses corporelles que le cardio à l'état d'équilibre. D'autres études ont montré que le HIIT vous met dans une bien meilleure condition physique que le jogging à un rythme régulier. Quiconque a fait du HIIT pendant plusieurs mois vous dira que sa forme physique est bien supérieure à ce qu'elle était quand il faisait du jogging presque tous les jours.

Ainsi, non seulement vous pouvez potentiellement gagner des heures chaque semaine, mais vous pouvez également obtenir de meilleurs résultats! Étant donné que le HIIT déchiquette la graisse corporelle plus rapidement que le cardio à l'état d'équilibre, et comme il semble vous mettre en bien meilleure condition que la simple course, vous n'avez probablement pas besoin de faire du HIIT aussi souvent que vous le feriez normalement.

De plus, votre corps ne sera probablement pas capable de suivre un entraînement de haute intensité aussi souvent qu'il peut gérer le jogging; vous devrez naturellement prendre quelques jours de congé, ce qui se traduit par un gain de temps encore plus important chaque semaine. Vous ne pouvez pas demander beaucoup plus que cela, n'est-ce pas?

Essayez d'échanger votre jogging quotidien avec une séance HIIT de 10 minutes trois fois par semaine et voyez comment votre corps réagit. Dans la grande majorité des cas, le gain de temps se fera sentir immédiatement et les changements dans l'apparence de votre corps pourraient commencer à se manifester en quelques semaines à peine.

4. Adaptez votre alimentation à vos objectifs

Je n'ai pas besoin de vous parler de l'impact que votre alimentation peut avoir sur votre vie de tous les jours. Peu importe si votre objectif est d’améliorer les performances physiques ou mentales: votre alimentation fixe essentiellement les limites de ce dont vous êtes capable. Je n'exagère pas les choses ici. En modifiant votre alimentation de manière apparemment petite mais très précise, vous pouvez booster vos performances au travail, à la salle de sport, à la maison pour étudier et même dans votre vie sociale.

Par exemple, disons que vous cherchez à réduire le temps que vous passez à étudier. Au lieu de simplement étudier moins longtemps et de laisser vos résultats en souffrir, vous pouvez essayer d'affiner votre concentration et d'en faire plus dans le même laps de temps. Une façon de faire est d'optimiser votre alimentation pour les performances cognitives. Les tactiques courantes consistent à consommer plus de poisson gras pour la teneur en DHA, plus d'œufs pour la choline (une condition préalable à la formation de neurotransmetteurs clés) et à maintenir un faible niveau de glucides.

Si vous passez de plus en plus longtemps dans la salle de sport à essayer de vous débarrasser de la graisse corporelle persistante, un changement subtil de votre alimentation pourrait faire toute la différence, vous permettant de passer beaucoup moins de temps dans la salle de sport.

Vous pouvez trouver de nombreux régimes professionnels axés sur la perte de graisse. Vous pourrez également trouver de nombreuses informations sur des substances particulières et comment elles peuvent vous aider à accélérer la perte de graisse. En introduisant des choses aussi simples que du thé vert et des piments, vous pourriez réduire des jours votre horaire de perte de graisse.

Ces changements ne feront évidemment pas une énorme différence à court terme. Les avantages instantanés peuvent être imperceptibles, mais au cours d'une carrière, leur effet cumulatif peut être profond.

5. Réduisez le temps de cuisson grâce au jeûne intermittent

Peu de choses peuvent avoir un impact aussi important sur votre routine quotidienne et sur votre vie que le jeûne intermittent. Vous ne pensez peut-être pas que cuisiner et manger sont une énorme perte de temps.

Beaucoup d'entre vous apprécieront vraiment la cuisine et rechigneront à l'idée de réduire l'une des choses que vous aimez le plus. Si vous menez une vie stressante, cuisiner est sans aucun doute un moyen très efficace de se détendre. Mais si vous avez désespérément envie de mieux vous adapter à votre journée déjà très chargée, alors le jeûne intermittent pourrait être pour vous.

En termes simples, le jeûne intermittent se produit lorsque vous ne consommez de la nourriture que pendant une «fenêtre» d'alimentation spécifique. Certaines personnes utilisent une fenêtre de huit heures, d'autres consomment simplement un repas par jour - cela dépend de l'individu et de son expérience dans l'utilisation de ces techniques. Dans tous les cas, une fois la fenêtre de repas terminée, vous ne consommez que des boissons zéro à faible en calories: eau, thé vert, café noir, etc.

Je dois être très clair: le jeûne intermittent n'est PAS un régime. Vous devriez viser à consommer à peu près la même quantité de calories que vous le feriez normalement. Le jeûne intermittent ne concerne pas la quantité que vous mangez, mais le moment où vous le mangez. Aucun groupe d'aliments en particulier n'est interdit et vous n'êtes pas censé réduire les aliments que vous aimez.

Tout ce que vous avez à faire est de limiter votre apport calorique à une fenêtre plus étroite que celle à laquelle vous êtes habitué. Cela vous aide à mieux vous adapter à votre journée de deux manières. Tout d'abord, l'évidence: vous passez moins de temps à faire les courses, à cuisiner et à manger. Deuxièmement, certains des bienfaits supposés du jeûne intermittent pour la santé vous aident à rendre d'autres domaines de votre vie plus efficaces.

Par exemple, il est bien connu dans le monde du fitness que le jeûne intermittent peut considérablement accélérer la perte de graisse. Cela signifie passer moins de temps dans la salle de sport ou sur les trottoirs.

Le jeûne intermittent peut également aider à améliorer la qualité du sommeil, ce qui signifie que vous obtenez beaucoup plus en moins d'heures au lit. Fondamentalement, en ne mangeant pas pendant des heures avant de vous coucher, vous laissez le cycle normal de libération de l’hormone de croissance de votre corps agir. Cela conduit à un sommeil plus profond, ainsi qu'à une amélioration de la perte de graisse et de la récupération musculaire. J’ai entendu d’innombrables personnes dire qu’elles souhaitaient ne pas avoir à dormir autant; le jeûne intermittent peut vous aider à atteindre cet objectif.

Le jeûne intermittent est également connu pour aider à améliorer les performances cognitives. De nombreux experts dans ce domaine pensent que le jeûne périodique peut faire des merveilles pour votre concentration et votre capacité d'attention. Alors que la recherche est en cours, c'est juste une autre raison d'essayer le jeûne intermittent.